downhill

Si vous faites du VTT vous devriez connaitre le dowhill. Cette discipline est pour certains très dangereuse. Donc, il doit être strictement être réservé pour les pratiquants confirmés. Et la question se pose donc, est ce vraiment vrai ?

Mieux connaitre le downhill

Le downhill compte parmi les disciplines qui intègrent l’enduro. Dans un aspect plus technique, il consiste à descendre une montagne à une vitesse folle, exit donc les pratiquants de cyclo randonnée, car nous avons la un réel sport extrême et il vaut mieux avoir le cœur bien accroché ! Pendant cette descente donc, non seulement il faut éviter les obstacles (arbres, trous, pierres…), mais il faut aussi savoir maitriser les sauts. En gros donc, le downhill est un véritable sport extrême qui ne s’improvise pas.

Les conditions requises pour faire du downhill

Pour éviter tout accident, avant de faire du dowhill, il faut respecter certains critères et en cas de doute, il ne faut jamais entreprendre la descente.

  • Le type de parcours : en matière de downhill, les parcours peuvent varier en fonction du niveau du biker. Si un parcours vtt est donc destiné pour les professionnels alors qu’on n’a pas ce niveau, il est conseillé de ne pas faire la descente. En montagne, avant de faire du downhill, il n’est jamais également conseillé de dévaler une descente qu’on ne connait pas. Et pour sûr que le parcours est sécuritaire, mieux vaut faire des reconnaissances au préalable.
  • Les protections: Porter des protections est un passage obligatoire, pour faire du downhill. Parmi les plus importantes, il y a le casque. De préférable, il doit être assez robuste comme celui qu’on utilise dans les compétitions de motocross. Après ça, il y a aussi les protèges coudes et de genoux.
  • Le vélo: ce ne sont pas tous les vtt qui sont prédestinés pour réaliser une descente rapide en montagne. En effet, il doit avoir une fourche renforcée, un bon système de freinage ainsi que des suspensions fiables capables d’amortir des sauts brutaux.  Si vous n’avez pas trop d’idée sur le vélo, vous pouvez vous procurer un Samedi 27 Trail 2 de chez moustache.

Comment faire si on est débutant ?

Les pros du downhill n’ont pas eu un niveau confirmé par magie. En effet, ils étaient d’abord débutants. Si vous voulez donc évoluer dans cette discipline, il faut avant tout avoir une bonne condition physique. Après ça, vous devriez aussi débuter par des parcours plutôt simples à faire et si possible sans saut. Ensuite au fur et à mesure, vous pouvez vous améliorer progressivement et surtout, n’hésitez pas à consulter notre article dédié aux débutants.